Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Première sortie officielle de S.M. TSOBGNY Jean Calvin Johny Baleng III à Yaoundé

B Depuis son intronisation le 09 février 2008, Sa Majesté TSOBGNY Jean Calvin Foleng III, n’avait pas encore eu l’occasion de sortir officiellement de la chefferie de 3ème degré du village Baleng, dans le Kaplah Mbeng du Groupement Bafou (Arrondissement de Nkong-ni, Département de la Menoua, Région de l’Ouest Cameroun).

 

Le prétexte a été trouvé après la victoire de Baleng FC sur Djuttitsa FC, à l’occasion de la 27e coupe de l’Association Sportive et Culturelle Bafou de Yaoundé (ASCBY). Ainsi, la date du 13 mai 2012 a fait l’unanimité au sein de la communauté Baleng de Yaoundé pour recevoir le chef de ce village dans la capitale politique du pays. Comme les Baleng savent reconnaitre et célébrer le mérite des leurs, le domicile de feu l’Ambassadeur S.E TSOBGNY LANGUE Clément a été choisi pour abriter cet évènement. Ce choix symbolique est fort de signification, car feu l’Ambassadeur LANGUE fut, en son temps, le parrain des ressortissants Baleng de tout bord dans la cité capitale. C’est dire que ce choix de S.M. TSOBGNY Jean Calvin Foleng III, à l’occasion de la première sortie d’un chef de ce village créée depuis 1925 doit être apprécié à juste titre.

La raison principale de la sortie de S.M. Foleng était de venir remercier les populations de Baleng pour le soutien qu’elles lui apportent depuis sa désignation comme chef de ce village, et surtout les inviter à plus de solidarité et d’unité pour le développement de ce village traversé par la route Dschang-Bafoussam. Ce jeune chef, pétri de sagesse, s’est présenté à son peuple comme un homme qui se veut conciliant, humble et modeste. Il tient un discours de rassemblement : « Princes et Princesses Baleng, élites intérieures et extérieures du village Baleng, vaillantes populations du village Baleng, je suis votre Chef ! Je suis le Chef de tous les Baleng sans exclusive. Le nouveau Chef du village Baleng que je suis n’a pas de passé. Il ne peut donc pas avoir d’ennemis ni parmi les Princes, ni parmi les habitants de Baleng. Je ne suis la propriété ou la chasse gardée de personne ou de n’importe quel groupe de pression. Je suis tout neuf et je vous tends mes mains innocentes pour vous inviter à m’apporter votre concours pour que Baleng soit ce que nous tous voudrions qu’il soit. Le peuple Bafou tout entier nous regarde. Ensemble, relevons ce défi. … Baleng regorge d’hommes et de femmes d’affaires de grande renommée, de financiers, de hauts fonctionnaires dans divers domaines, agriculteurs, médecins, journalistes, ingénieurs, enseignants, etc... Tout ce monde constitue une chaîne qui devrait animer toutes nos actions de développement. Si chacun, dans son domaine de compétence se livre à un travail acharné, avec abnégation, nul doute que nous sortirons vainqueurs dans la lutte contre la pauvreté et qui débouchera certainement sur un développement harmonieux de notre village, œuvre de tous et de chacun. » Ces mots tirés de son discours d’intronisation restent encore d’actualité sur ses lèvres comme s’il venait de les prononcer.

Cette journée du 13 mai était bien chargée pour le Chef Baleng à l’occasion de cette première sortie officielle. Arrivé à Yaoundé dans la soirée du 12 mai 2012, S.M Foleng a aussi commencé à accorder à son hôtel, des audiences aux populations Baleng de la place ainsi qu’à celles venues des autres villes pour communier avec leur chef. Ces audiences se sont poursuivies le matin du 13/05/2012 à la résidence de Feu S.E. TSOBGNY LANGUE Clément,  à partir de 9h30 jusqu’à 11 h 30’. Dès 8h00, on avait assisté à la grande assemblée générale de l’association des ressortissants Baleng à Yaoundé. Le chef a saisi cette occasion pour inviter les uns et les autres à mettre le paquet pour la mise en place du Comité de Développement du village Baleng, pour la construction d’un foyer Baleng à Yaoundé et surtout pour cultiver d’avantage l’esprit de solidarité et d’amour entre les fils et les filles de son village.

La fin de cette Assemblée,  qui a été ponctuée par un grand déjeuner offert par M. TSOBGNY LANGUE Gabin, a marqué le début des manifestations ouvertes aux autres invités de cette journée mémorable. Ainsi, à partir de 12 h 30, le protocole s’activait pour installer les invités dans les différentes tribunes aménagées pour la circonstance. Le Keza’ah Fo’o suivi du Ngouh-fo’o ont intervenu à 13 h 05’ pour accueillir S.M. Foleng III et sa très forte délégation constituée entre autre de leurs Majestés Fo’o Ndzifeng, Fo’o Tsingbeuh, Fo’o Touho-Lah Ndizong, du Chef de la Communauté Bafou de Yaoundé Fo’o DJOTSA Joseph, du Représentant de S.M. Fô Nkong-ni Dr FOGUI Jean Pierre, Ministre Délégué auprès du Ministre de la Justice. A partir de cet instant, l’équipe d’imprésarios constituée de Kemgou TSOBGNI Pierre, Assob TSOBGNY Théophile et M. NGUEZET Guy Mathurin a pris le relais. Avant la phase des allocutions, on a procédé à la remise d’un bouquet de fleurs à l’hôte du jour. L’exécution de l’hymne national et du chant patriotique Bafou a été suivie par la chanson de bienvenue des Baleng datant de l’époque du fondateur de ce village.

B Le Président du Comité d’Organisation de cette cérémonie, Assob TSOBGNI Léon, a ouvert le bal des allocutions avec son discours de bienvenue. Le Président de l’Association des Ressortissants Baleng à Yaoundé, Tégni Pierre SIGNING SAGOU Samuel, lui a emboîté le pas. Il s’est fait le devoir de présenter tout d’abord le village Baleng sur les plans historique et géographique, avant de présenter l’association dont il préside aux destinés depuis 2010. « Mesdames et Messieurs, revenant à l’Association des Ressortissants Baleng de Yaoundé, disons qu’elle nait de ses fonts baptismaux en 1979, sous l’impulsion des pères fondateurs suivants : le Précurseur, Feu Papa TSOBGNY LANGUE Clément qui, le premier, a eu l’idée de ce rassemblement, Moho Lekouet Donkeng Cosmas, qui fut élu premier Président, et Ndi Wamba Sob TSOBGNIE TANGNING Pierre, le Grand Conseiller qui a toujours joué son rôle d’encadreur et de garde-fou. Après Moho Lekouet DONKENG Cosmas, cette association a connu tour à tour comme présidents, feu Papa FOUEJIEU Louis, Assob TSOBGNI Léon, Sa’adio TSOPGNI Emmanuel, Moho Tégni Tékoudjou DONGMO Pie et Tégni Pierre SIGNING SAGOU Samuel » avons-nous relevé du discours du président. Un des points forts de cette allocution a été l’appel à la mobilisation des fonds pour la construction d’un foyer Baleng à Yaoundé.

B

Par rapport à la visite du chef Baleng, le Président a dit : « Avant de rentrer dans la visite officielle de sa Majesté, je voudrais vous demander, chers invités, de vous lever pour observer une minute de silence à la mémoire de son illustre prédécesseur, notre père, feu sa Majesté TSOBGNY Salomon Johny Baleng II, à la mémoire du précurseur de la réunion des Baleng de Yaoundé, feu Son Excellence l’Ambassadeur TSOBGNY LANGUE Clément chez qui nous nous trouvons aujourd’hui, à la mémoire de notre ancien Président, feu papa FOUEJEU Louis, à la mémoire de la Présidente de l’Association de nos femmes, feue maman Mégni TSAPE Marthe et à la mémoire de tous les vaillants Baleng (hommes et femmes) de Yaoundé que Dieu a également rappelé à lui. Que la terre de nos ancêtres leur soit légère ! »

« Revenant à cette 1ère sortie officielle de sa majesté TSOBGNY Jean Calvin Johny Baleng III, auprès de la communauté Baleng de Yaoundé, nous savons tous que c’est depuis le 09 Février 2008, c'est-à-dire depuis plus de 4 ans, que notre majesté a été officiellement installée au trône. Nous avons maintes fois programmé et reporté cette rencontre fusionnelle entre sa majesté et la communauté Baleng de Yaoundé. Il nous tardait par conséquent de vivre cette communion parfaite entre tout bon père de famille et ses enfants ». Il a par la suite salué la présence des invités de marque comme leurs majestés les chefs de villages, le chef de la communauté Bafou de Yaoundé et sa suite, le président Général de l’ASCBY et sa suite et des élites Bafou présentes à cette cérémonie.

B Le Président Général de l’ASCBY a, pour sa part, félicité l’équipe de Baleng qui a vraiment arraché sa victoire face à une équipe de Djuttitsa bien en forme. Cette première victoire de Baleng FC présage, à n’en point douter, des lendemains meilleurs, a-t-il conclu.

B La remise officielle de ce trophée au chef du village Baleng a été précédée par le mot de circonstance du Chef de la communauté Bafou de Yaoundé. Fo’o DJOTSA Joseph a félicité les Baleng pour cette victoire, avant de mentionner l’importance du sport en général et du football en particulier dans la facilitation de l’amour et de la paix entre les peuples. Il a remercié le comité d’organisation pour son invitation avant de dire combien il compte sur les Baleng de Yaoundé pour le développement du groupement Bafou. Il a, pour terminer, salué la présence de S.M. Foleng et toute la délégation qui l’accompagne.

B Après la remise du trophée, S.M. TSOBGNY Jean Calvin Foleng III a exprimé sa fierté dans son mot de circonstance. « À la création de cette équipe en 1996, je quittais Dschang où j’habitais pour venir ici à Yaoundé défendre les couleurs de Baleng, mais la chance ne nous avait pas souri à l’époque. Voilà que finalement nous sommes récompensés. J’adresse mes vives félicitations aux joueurs, aux encadreurs et surtout à tous les Baleng pour votre détermination ». Il a saisi l’occasion pour réitérer le même message que le jour de son intronisation : « je suis votre chef, faites de moi ce que vous voulez … ».

Pour agrémenter la cérémonie, le public a eu droit aux intermèdes meublés par les prestations des artistes, sous la conduite de Mme TSOBGNI Pauline. Des présents ont été remis au chef Baleng, ainsi qu’aux autres chefs qui l’accompagnaient. A la suite de tous ces points, le Chef Baleng a prié les Baleng de lui permettre de féliciter et d’encourager ceux qui ont plus œuvré au développement ou à l’épanouissement de Baleng et de ses ressortissants.

Quatorze diplômes d’honneur ont été décernés aux Baleng, et à cette série s’est ajouté une grande surprise, le Diplôme d’Honneur remis à Bafou.org, sous le couvert de M. NGUEZET Guy Mathurin. Ainsi, les Baleng s’inscrivent résolument dans la logique réelle du développement à travers la reconnaissance du mérite. Les heureux récipiendaires du jour étaient : Tégni Pierre SIGNING SAGOU Samuel, Assob TSOBGNI Léon, Kemgou TSOBGNI Pierre, Mme TSOBGNIE TANGNING Idosile, Moho Lekouet DONKENG Cosmas, Mme DONGMO Berthe, Sa’adio TSOPGNI Emmanuel, Assob TSOBGNY Théophile, M. KINFACK Jean Pierre Papa Monsieur, Adjt Chef MEGUI Salomon, M. TATCHOU Boniface, Sa’a TSOBGNI Joseph, M. NGUETSA Honoré, M. TSOBGNY LANGUE Gabin.

La journée s’est ainsi achevée par l’animation culturelle et un buffet à la hauteur de l’évènement.

B

B

B

Ci-dessu le feu Ambassadeur TSOBGNY LANGUE Clément et Madame

B

B

B

 

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

B

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires