Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Marie Julie Nguetsé bientôt à l’écran et sur les planches !

Marie Julie NGUETSE ? ? ? ? Nous connaissons cette jeune femme originaire de Bafou comme une écrivaine prolixe dont le domaine de prédilection a toujours été l’Amour. L’Amour dans tous ses états, l’Amour dans toutes ses vibrations et l’Amour dans toutes ses déclinaisons possibles.

N Dans sa bibliographie d’ailleurs assez riche, nous retrouvons les titres évocateurs suivants : « D’amour et de flèches » (1998), « Graine de sang » (2007), « Le péché des agneaux » (2007), « Lisières enchantées » (2006), « Le Ciel des Amours captifs » et « Sans £l, les dieux ne voleraient pas si haut » (2011).

Jamais à cours d’inspiration et grâce à l’adaptation en cours de ses romans au cinéma et au théâtre, Marie-Julie tente une nouvelle aventure qui pourrait être aussi riche que sa production littéraire. Elle a cependant besoin de notre concours ; nous, ses frères et sœurs, nous, lecteurs et lectrices de ses œuvres, nous, personnes de bonne volonté qui pourrions lui apporter notre concours multiforme pour la réalisation de ce projet ambitieux.

Toujours à l’avant-garde de la promotion de notre culture pluridimensionnelle, Bafou.org vous présente ci-dessous le projet CSAF et le premier axe de cette aventure de Marie-Julie dans le monde du 7e Art.

I- PRESENTATION DU PROJET CSAF (COLLECTION SERIE D’AMOUR ET DE FLECHES)

1- Vision :

Œuvrer dans la promotion des industries culturelles en mettant sur pied une collection série réunissant les différents actants du livre : de la production à la consommation en passant par la diffusion et les diverses adaptations (théâtrales et cinématographiques).

2- Missions :

- Création d’une collection de romans sur l’amour romantique en milieu africain. (Collection C.S.A.F.)

- Adaptation des œuvres en téléfilms ou en pièces de théâtre.

3- Nature du projet :

La C.S.A.F. est un projet dont les visées sont la promotion d’une littérature engagée tournée vers la valorisation de certaines valeurs africaines. Son action s’articule autour de la créativité littéraire et audio-visuelle. Nous nous proposons de produire par cycle semestriel des œuvres qui seront par la suite adaptées en téléfilms ou en pièces de théâtre.

Les œuvres devront être liées par un fil d’Ariane d’où la dénomination « d’Amour et de flèches ». L’accent sera mis sur le thème de l’Amour. Pas de l’amour, à l’eau de rose. Mais de l’amour comme thème « fondateur » qui sous-tend les autres problèmes existentiels.

Les œuvres devront, dans le but de promouvoir la culture camerounaise, puiser dans les maux qui minent notre société : Intrigues de palais - Tribalisme - Sorcellerie - Corruption - Conflits de génération avec l’avènement de l’émigration clandestine, de la prostitution sur Internet, du V I H SIDA pour ne citer que ceux là. Le héros principal devra donc être un exemple de vertu, un modèle à suivre, car l’une des finalités de la collection /série est bien la promotion de la moralité : celle de la victoire des forces du Bien sur celles du Mal.

4- Pourquoi une série collection ?

- L’importance de la littérature et de l’art, qui sont les composantes indispensables de l’authenticité culturelle d’un peuple.

- La lente agonie du livre au Cameroun. Les camerounais s’intéressent de moins en moins à la lecture et à la littérature en général.

- La rencontre des arts : la mise ensemble de différents arts, dans un esprit de synthèse ou de complémentarité permet la vulgarisation des industries culturelles. Par exemple : l’image, ajoutée à la lecture crée un grand stimulus chez le lecteur et le rend plus réceptif.

- La dynamique du groupe : les différents actants du livre devront travailler dans une dynamique de groupe pour permettre la survie du livre qui se meurt et le faisant, œuvrer dans la promotion des industries culturelles.

5- Objectifs :

- Donner le goût de la lecture et partant de l’écriture littéraire aux jeunes Camerounais ;

- Œuvrer dans la promotion de l’industrie culturelle en encourageant les productions littéraire, audiovisuelle et partant la créativité artistique.

- Animer la vie culturelle et littéraire du pays ;

- Promouvoir la culture et la littérature camerounaise autant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays ;

6- Activités :

- Production des romans à un rythme régulier (semestriel pour un début)

- En partenariat avec les Editeurs et écrivains qualifiés capables de respecter la ligne éditoriale de la collection et déclarés comme tels par le concepteur directeur du projet.

- Promotion et diffusion des œuvres en partenariat avec les promoteurs et les distributeurs ;

- Adaptation des romans en téléfilms ou en pièces de théâtre en partenariat avec les professionnels de l’audio - visuel

- Création d’une association (C.S.A.F.) pour soutenir le projet.

- Création d’une troupe de comédiens pour présenter les œuvres adaptées ;

- Organisation des séances de projection cinématographique et de représentation théâtrale ;

- Animation littéraire et culturelle du pays (conférences, exposés, foire, café littéraire, soirée de représentation théâtrale ou de projection cinématographique) ;

- Organisation et animation des ateliers d’écriture et de réflexion artistique ; (roman, scénario, théâtre, chant et danse, peinture…) ;

-Création d’un site web ;

7- Intérêt du projet :

- Social : dénonciation des maux qui minent la société africaine et Propositions de solutions

- Culturel : promotion des valeurs culturelles camerounaises et africaines.

- Historique : survivance du passé (mythes et légendes…)

- Pédagogique : apprentissage des techniques d’écriture et d’art.

8- Modalités de fonctionnement :

Organes :

- Direction générale

- Direction de la Production et des Adaptations

- Direction de la Promotion et de la Diffusion

- Secrétariat Général

- Département des Finances

- Commissions :

- Lecture de manuscrits et scénarios

- Communication

9- Qualité de membre

- Avoir composé une œuvre littéraire ou artistique ou avoir en projet de le faire ;

- Participer régulièrement aux activés du groupe ;

- Contribuer financièrement, moralement ou matériellement à la vie de la structure

- Etre comédien ou avoir l’ambition de le devenir

10- Sources de financement :

- Cotisation des membres réguliers

- Activités et productions artistiques

- Financements des différents promoteurs

- Dons et Autres ressources non interdites par la loi

II- SYNOPSIS DE LA PREMIERE SAISON DE LA SERIE « D’AMOUR ET DE FLECHES »

Dans le royaume de la Vallée d’Or, le docteur Jomie, mariée au prince héritier James, se bat contre Rosa, la belle mère et ex- amante de son époux avec laquelle ce dernier a d’ailleurs eu un enfant : Blaise. Elle doit également se battre contre les notables conservateurs qui n’ont jamais approuvé la ligne politique du Roi Tadem et de son fils James, et qui cette fois-ci sont décidés à en finir avec le vieux roi et sa lignée et renverser ainsi le cours des choses.

L’histoire débute à la fête des semences. Le roi Tadem, atteint de cancer est très malade et c’est James qui préside la cérémonie. Un scandale éclate suite au comportement de Rosa qui, revendiquant sa place de reine, s’est entêtée à vouloir s’asseoir aux côtés de James, reléguant son épouse Jomie au second plan. Le peuple se révolte et sauve James d’une situation embarrassante. Rosa, huée, cède la place, mais décide de se venger. Pour ce faire, elle compte sur la complicité de Max, son amant du moment et conseiller du roi. Max lui promet la couronne et le lit de James pourvu qu’elle suive ses instructions à la lettre. En retour, elle doit faciliter l’union entre le prince Blaise et Bijou la fille de son amant.

NIls vont profiter de la maladie du roi pour faire venir au pays Paul II, le fils de Jomie qui vit à l’étranger dans le but de le supprimer en tant que potentiel héritier. Ainsi Blaise, le fils de James et de Rosa sera le seul et unique prétendant au trône. Entre temps ils auront fait baisser la popularité de Jomie en l’accusant d’avoir voulu empoisonner le roi Tadem qui est alors son malade et ceci par l’intermédiaire de Cameron, protégée de la princesse et infirmière du Roi.

Blaise, déjà très déstabilisé à cause de la maladie qui l’a frappé enfant, ne tient pas le coup devant la forte pression de sa mère et de ses complices. Il n’aime pas les marabouts, pourtant Rosa lui impose leur présence. Selon elle, il doit se protéger de Jomie qui est la responsable de ses maux. Il n’aime pas Bijou mais pour des raisons qu’il ne maîtrise pas il faut qu’il l’épouse. Il pense aimer Cameron, mais cet amour est contré par des préjugés sociaux : Cameron n’est qu’une pauvre orpheline dont on ignore les origines. Déboussolé, Blaise se retourne vers cette passion qu’il n’a jamais cessé de nourrir pour Jomie. Il va vers elle et lui déclare son amour. Il sera très vite éconduit par la princesse qui est scandalisée. Elle essaie cependant de le raisonner et de le rassurer. Tout cela n’est qu’un malentendu qu’on peut attribuer aux perturbations du jeune prince. Perdu, Blaise essaie de se noyer dans la piscine du palais. Il est sauvé de justesse par Cameron et les domestiques. A l’hôpital, alors qu’il est encore dans les vapeurs de l’inconscience, il ne cesse de crier son amour pour Jomie et ceci justement devant son père et sa mère qui n’en reviennent pas.

Rosa, habile et mesquine, va tirer cette situation à son avantage : Elle aime toujours James qu’elle cherche à tout prix à reconquérir. Elle va tout faire pour emmener James, sceptique au départ, à croire en la véracité des faits. Pour elle, sans aucun doute, Jomie entretient des relations coupables avec leur fils et ceci depuis longtemps, ce qui explique son instabilité. Cette situation vient ternir davantage le climat du couple qui va finir par éclater. Jomie, accusée de tout, d’infidélité conjugale, de tentative d’assassinat du roi, doit se défendre. Mais avant cela elle doit se séparer de James dont elle considère le comportement comme une trahison. Elle demande le divorce. Le royaume de la vallée d’or vit une confusion sans précédent car les enjeux vont bien au-delà des problèmes internes du palais. Il y a dans l’ombre des forces bien plus grandes qui veulent le renversement du régime. (Et ce que le couple princier ignore, c est que maitre Wild, leur ami et avocat du palais, est l’un des meneurs du complot). Les alliances se forment.

Dans son combat, la princesse Jomie doit compter sur l’appui de ses collègues médecins (Marlène et Djiha) ; sur la confiance et la prestation de Maître Constant son avocat ; sur la loyauté du Grand Sage et du conseiller Antoine, qui sont restés fidèles au Roi Tadem et au prince James.

Dans l’ombre, l’ennemi frappe : Cameron est enfermée, Jomie est en résidence surveillée. Paul II est de retour au pays. Le danger est très persistant. A nouveau, le roi, alors qu’il est à l’hôpital et dans le coma, est victime d’une tentative d’assassinat. Quelques temps après, c’est Paul II qui est victime d’une tentative d’enlèvement.

Que se passe t-il exactement ? James commence à prendre conscience. L’enjeu est bien plus grand qu’une querelle de rivales jalouses. Comment faire pour confondre l’ennemi ? Les esprits y travaillent, le conseil des sages est convoqué. Le Grand Sage arrive à suspecter l’ennemi et à deviner ses intentions : s’ils sont bien ceux qu’il suspecte, c’est que la situation est fort délicate. Ils sont en effet redoutables et il n’y a qu’un moyen pour les contrer : il faudra jouer leur jeu.

Le tueur en effet cherche à enlever le prince Paul II, à l’emmener dans le site sacré où le roi Tadem a gardé la deuxième clé complémentaire du coffre des grands secrets. Seule cette clé permet l’accès à la couronne et seuls Paul II, enfant élu annoncé et son grand père connaissent cette cachette.

Quand ce sera fait, ils emmèneront Blaise qu’ils préparent à la démence depuis longtemps avec la complicité de l’oracle, à assassiner son père et son demi-frère et à se proclamer roi. La constitution pourra être modifiée. Blaise héritera mais malade il ne pourra gouverner. On passera alors au dixième code : parmi les quatre sages qui forment le grand conseil on votera pour désigner un nouveau roi.

Premièrement, on annulera les amendements faits par le Roi Tadem. La polygamie sera restaurée dans le palais. Bref, il faudra que le royaume se détourne du modernisme et du catholicisme et retourne à l’ancienne époque, celle de l’animisme obligatoire et du culte des morts. Bref le Grand instigateur du complot qui n’est autre que le Sage Nono (père de wild) qui veut s’emparer de la fortune du palais. C’est un dictateur qui veut avoir le peuple sous son contrôle, ainsi il pourra à volonté exercer ses pratiques sorcières.

Pour contrer le tueur, le Grand Sage propose à James et à Maître Constant une stratégie. Il faut faire semblant de tomber dans le piège de l’ennemi. Ce n’est qu’ainsi qu’on pourra le démasquer. Le plan est ainsi conçu : on annoncmso-bidi-font-style: normal;/strong style=quot;;span style=e au peuple la mort du Roi Tadem. Le conseiller Antoine accepte la proposition de son collègue Max et entre dans la conspiration. On laisse l’ennemi capturer Paul II, seulement on ne peut mettre Jomie au courant de cette stratégie. Celle-ci, ainsi que Gloria qui aime Paul II, vivront le martyre le long de l’épreuve. D’abord elles devront souffrir pour la /p mort du roi, et ensuite pour l’assassinat de Paul II et de James par Blaise. La douleur de Jomie est à son comble, le père Yves, ami de la famille, ne peut plus supporter de voir la princesse souffrir ainsi. Mais mis aux confidences de la stratégie, il ne peut que coopérer avec le Grand Sage ; James et Paul II sont morts, assassinés par Blaise. Rosa exulte en cachette et caresse déjà la victoire et le pouvoir.

Pendant ce temps, le plan poursuit son bonhomme de chemin. L’ennemi croit effectivement avoir emmené Blaise à assassiner son père et son frère Paul II sous le coup de la jalousie, ainsi il héritera. On peut alors divulguer la démence programmée de Blaise. Démence qui du coup l’écarte du trône. Le royaume n’a plus de potentiel héritier. Le roi Tadem est mort, le prince James et son fils Paul II sont assassinés, Blaise est fou. Le conseil peut alors siéger et voter parmi les Grands Sages un nouveau roi. Mais ce que l’ennemi ne sait pas, c’est que l’assassinat de James et Paul II n’a été qu’un simulacre et que dans la plus grande discrétion, maître Constant et le commissaire mènent des investigations. Les voiles commencent à tomber.

N Ainsi on peut découvrir que, au lieu du philtre d’amour que Max et Rosa ont commandé à l’oracle Alhagi pour emmener Blaise à aimer Bijou, ce dernier a servi une potion empoisonnée aux vertus démentielles. Alhagi travaille en fait pour maître Wild, notaire de la famille royale et le sage nono. Max découvre avec horreur qu’il été doublé par ses complices qui d’ailleurs ont enlevé sa fille Bijou pour le faire chanter. Il décide de se venger. Il va aider le commissaire et ses hommes. Et au moment où le conseil s’apprête à désigner un nouveau roi avant de procéder aux obsèques des princes décédés, toute la vérité va être dévoilée. James et Paul II sont là bien vivants. Et Blaise, qui n’est aucunement fou peut relater ce qu’il a entendu.

Le Grand Sage est heureux d’avoir réussi à démasquer le Sage Nono. Il va annoncer la nouvelle à son ami le Roi Tadem. Mais malheureusement, ce dernier vient de passer l’arme à gauche. Quelle déception et quel malheur pour son fils et ses petits fils ! Comment annoncer à nouveau une mort qui l’avait déjà été ? Pour le vieux roi le jeu est devenu réalité.

N James cependant est heureux de retrouver sa famille. Rosa qui cherche toujours à le conquérir, va lui faire boire le philtre d’amour qui au départ était destiné à conquérir Blaise pour Bijou. Elle vient d’empoisonner James qui doit encore lutter pour survivre. Heureusement que le grand Sage est là et connaît l’antidote du poison. James va guérir. Il pourra avoir une seconde chance aux côtés de Jomie qui accepte de lui pardonner tout et renonce au divorce.

Ainsi s’achève cette histoire d’amour et d’intrigues de palais qui aura fait brûler les cœurs, brûler les âmes et fait couler beaucoup de larmes.

Contact :

Tél : 237 99 85 98 33 / 237 77 12 34 22

www.mjnguetse.net84.net

www.editions-ebene.comxa.com

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires